CncFrance.com


Aller au contenu

Les moteurs

CNC pour les NULS

Quel type de moteur utiliser ?

On a 4 types de moteurs utilisables

Moteurs asynchrones en Courant Alterné (AC)
Pour:
Très simples à alimenter 220V
Forte puissance
Contre:
Ils ont besoin d’un contrôleur (ou variateur) particulier contrôlé par ordinateur
Ils ont besoin d’un capteur de position (ou codeur) pour gérer la position et la vitesse
Les logiciels CNC pour les hobbystes ne son pas adaptés à ce genre de motorisation

Moteurs en Courant Continu (CC)
Pour:
Economiques
Rapides et puissants
Contre:
Ils ont besoin d’une alimentation en CC puissante
Ils ont besoin d’un variateur particulier que puisse être géré par ordinateur
Ils ont besoin d’un capteur de position (ou codeur)
Les logiciels CNC pour les hobbystes ne son pas adaptés à ce genre de motorisation

Moteurs synchrones auto pilotés
Pour:
Très puissants avec une couple exceptionnel
Champ de variation de vitesse très étendu
Contre:
Très cher à l’achat
Précision inacceptable pour des systèmes CNC
Ils on besoin d’une électronique de puissance et de contrôle particulière que doit gérer les données provenant des capteurs et après l’envoyer au logiciel
Le logiciel CNC doit comprendre ces informations

Moteurs pas à pas




Pour:

On peut les récupérer dans vieilles imprimantes, photocopieuses et fax ou l’acheter d’occasion à bon prix
Très précis (pas 5%)
Ils n’ont pas besoin des capteurs de position par contre il faut connaître exactement la position de démarrage
On peut aussi l’acheter neuf à des prix raisonnables (sauf si on cherche des moteurs de grande puissance et avec des caractéristiques particulières )
Contre (si on fait une comparaison avec les autres types de moteurs):
Basse vitesse
Couple moyenne (sauf que pour les types haute de gamme )
Ils ont besoin d’une électronique dédiées pour fonctionner
Il ont besoin d'une alimentateur CC de forte puissance qui varie selon le type de moteur choisi
Ils ont des plages de vitesse " Interdites " (perte de pas, phénomènes de résonance)

Quoi choisir ?

Les moteurs pas à pas est un bon choix pour nos machines. Ils ont une longue vie si on les utilise selon les spécifications du constructeur. Ils appartiennent à trois catégories :

1. Unipolaires; 5 ou 6 fils, les moteurs unipolaires purs sont à 5 fils et peuvent être utilisés SEULEMENT avec des électroniques particulières

2. Bipolaires sont des moteurs à 4 fils à utiliser SEULEMENT avec des électroniques bipolaires

3. Hybrides sont des moteurs à 6 ou 8 fils qui peuvent être utilisés soit avec une électronique unipolaire (4 fils)soit avec une électronique bipolaire (6 fils). A noter que les moteurs hybrides utilisés en mode bipolaires ont quelque perte de performance spécialement les moteurs bas de gamme.

Comment brancher les moteurs pas à pas ?

On peut pas brancher les fils comme ça ! Il faut repérer les bonnes paires de fils ! Cette opération de « repérage » est simple !

Pour les moteurs 4 fils :

On branche un fil avec la sonde du testeur (réglé en Ohm)

On touche les fils restants et lorsque on lit une valeur sur le testeur voilà la couple mais attention quand même si on lit des valeurs sur plusieurs fils (en contemporaine) ou entre le châssis du moteur et un fil, le moteur est bon pour la poubelle, dans ce condition JAMAIS brancher le moteur sur la carte de puissance et l’alimenter on aura une belle fumée

Pour les moteurs 6 fils :

On branche un fil avec la sonde du testeur (réglé en Ohm)

On touche les fils restants et cette fois on doit avoir deux groupes de 3 fils chacun mais si on fait attention on a des lectures différentes ! Exemple, entre le fil rouge et le noir lisons 20 entre le fil rouge et le blanc rouge (fil bicolore) lisons 10 entre le fil blanc rouge (bicolore) et le noir lisons 10, voilà le fil bicolore est le fil central de la bobine. Je vous conseille de essayer aussi avec les autres fils et le châssis du moteur, JAMAIS on doit lire quelque chose car si nous lisons quelque chose le moteur est en court circuit et lorsque on le branche sur la carte puissance et on alimente la carte on aura une belle fumée

Pour les moteurs 8 fils (peu importe les couleurs)

Voila l'astuce pour reperer les bonnes couples et le bon sens Merci Jacky78 !
A l'ohmmetre on repère les 4 bobines tu prend 2 piles de 1,5 Volts , tu branche la 1er pile sur un des bobinage (n'importe le quel ) le moteur va se mettre dans une position , à la main tâte la force du couple de maintient, laisse la 1er pile branché, et met la 2em pile sur un des 3 autre bobinages si au moment ou tu branche cette 2ème pile le moteur fait un petit saut , alors ce n'est pas le bon bobinage, essaye un autre, si le moteur ne bouge pas, c'est que tu as trouvé le 2ème bon bobinage, laisse les 2 piles brancher et a la main tâte de nouveau le couple de maintient, s'il est plus faible que la 1er fois alors ton 2ème bobinage est a l'envers, inverse la 2ème pile si le couple est plus fort , bravo , tu as les 2 bonnes bobines et leurs bon sens il ne te reste plus qu'a faire la même chose sur les 2 bobines restantes voici , voilou , et pas la peine de chercher pendant des mois des couleurs de fils introuvable sur le NET
Dans tous cas le Web peut nous aider pour connaître les caractéristiques de nos moteurs bonne chasse à l’info !

Pourquoi on l’appelle pas a pas ?

Essayez de faire tourner doucement l’axe du moteur, on peut avertir des petits déclenchements voilà le pas ! Dans l’univers des moteur pas à pas on utilise (en CNC) des moteurs de 200 pas/tour mais les amateurs d’astronomie utilisent très souvent des moteurs de 800 pas tours pour avoir une précision maximale.

On ouvre un moteur pas a pas ?

JAMAIS FAIRE CA ! Si vous démontez un moteur pas à pas même avec tout l’attention possible une fois refermés il aura perdu 60 à 80% de ses performances ! Le champ magnétique à l’antérieur est traité à l’usine avec des machines spéciales

Mais voilà je veux satisfaire votre curiosité et alors j’ai démonté un vieux moteur HS





Revenir au contenu | Revenir au menu